La Liberté

Une réfugiée en cuisine

Une réfugiée en cuisine
Une réfugiée en cuisine
Publié le 02.06.2022

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Partager cet article sur:

Statut S. » La conseillère fédérale Karin Keller-Sutter souhaite que les personnes bénéficiant du statut de protection S trouvent un travail en Suisse. Elle s’est rendue hier à Münsingen (BE), dans un restaurant, pour se faire une idée de la situation. Une réfugiée ukrainienne y travaille en cuisine depuis début mai. Cet établissement a été l’un des premiers en Suisse à engager une personne bénéficiant de ce statut de protection, a indiqué le Département fédéral de justice et police (DFJP), hier dans un communiqué.ATS/Keystone

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Le patron gagne 141 fois plus

    Entreprises » Les écarts salariaux se creusent à nouveau, dénonce le syndicat Unia.Les écarts salariaux se sont à nouveau creusés l’an dernier, sous l’effet...
  • Le vignoble est aussi malmené

    En Valais, les conditions extrêmes de cet été obligent les vignerons à s’adapter
  • Le chiffre du jour: 60 056

    Permis » La barre des 60 000 statuts de protection S accordés à des réfugiés d’Ukraine a été franchie en Suisse. Jusqu’à hier, la Confédération en a octroyé...
  • Un nouveau col dans les Alpes

    Vaud-Valais » Sous la glace depuis 2000 ans, le col de Tsanfleuron refait surface.Le col de Tsanfleuron, petite portion de terre qui relie les cantons de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11