La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un bilan contrasté de la pandémie

Une étude critique des décisions inappropriées au début de la crise, comme la fermeture des écoles

Si elles ont été plus courtes que dans d’autres pays, les fermetures des écoles durant le premier confinement sont critiquées. © Keystone-archives
Si elles ont été plus courtes que dans d’autres pays, les fermetures des écoles durant le premier confinement sont critiquées. © Keystone-archives

Xavier Lambiel

Publié le 27.04.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Coronavirus » Anne Lévy sourit: «L’évaluation est plutôt positive et je suis heureuse de lire que nous avons fait du bon travail.» Hier, la directrice de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) dévoilait les conclusions d’une évaluation indépendante de la gestion de crise de ses services durant la pandémie. Pour l’auteur du rapport, le spécialiste des politiques publiques de l’Université de Lucerne Andreas Balthasar, «la plupart du temps, la Confédération et les cantons ont réagi de façon appropriée à la menace, et, à quelques exceptions près, assez rapidement».

Alors que 333 personnes infectées au Covid ont été hospitalisées la semaine dernière dans le pays, et que 31 sont décédées, Andreas Balthazar retient que le

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11