La Liberté

Tigre pas euthanasié à Zurich

Partager cet article sur:
06.07.2020

Attaque mortelle » Au lendemain du drame qui a frappé le zoo de Zurich, la police privilégie la thèse de l’accident. Une gardienne s’est fait mortellement blesser samedi par un tigre de Sibérie. Le fauve ne sera pas euthanasié.

La police poursuit ses investigations. Les premiers éléments de l’enquête indiquent qu’il s’agit d’un accident, selon un communiqué de la police publié hier. Reste encore à éclaircir les circonstances de l’attaque. La tigresse s’en est prise à la gardienne dans un secteur où elle n’aurait pas dû avoir accès.

Les tigres du zoo de Zurich sont soignés en effet sans contacts directs avec l’homme. Gardiens et animaux ne doivent en principe jamais se retrouver ensemble dans un même local. Le lieu de l’accident est toujours fermé pour les besoins de l’enquête.

Les interrogatoires des collaborateurs sont toujours en cours. La police recherche en outre des visiteurs qui se seraient trouvés à proximité de l’enclos des tigres samedi entre 13 h et 13 h 30.

Sur les réseaux sociaux, des centaines de personnes ont exprimé leurs condoléances au zoo et à la famille de la gardienne. Plusieurs ont demandé que la tigresse ne soit pas endormie.

Samuel Furrer, expert des fauves à la Protection suisse des animaux (PSA), a expliqué dans plusieurs journaux dominicaux que le comportement de la tigresse avait été naturel. Il n’est pas rare qu’elle s’attaque à des intrus présents sur son territoire. ATS

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00