La Liberté

Les musées s'organisent

Partager cet article sur:
30.04.2020

Coronavirus » Les manifestations de plus de 1000 personnes demeurent interdites jusqu’à la fin août. En revanche, bibliothèques et musées peuvent rouvrir dès le 11 mai.

Les rares festivals de l’été qui n’avaient pas encore jeté l’éponge sont désormais fixés: le Conseil fédéral maintient l’interdiction des rassemblements de plus de 1000 personnes jusqu’à la fin du mois d’août. Adieu donc les grands concerts estivaux. Le gouvernement a néanmoins délivré deux bonnes nouvelles culturelles hier après-midi: la réouverture des bibliothèques et des musées dès le 11 mai.

A la tête de la Fondation Gianadda à Martigny, Léonard Gianadda espérait cette annonce. «Tout est en place pour la réouverture», assurait-il hier après-midi par téléphone. Avec une bonne nouvelle, l’exposition Chefs-d’oeuvre suisses – Collection Christoph Blocher sera prolongée jusqu’au 22 novembre. Elle devait s’achever le 14 juin. «La chance, c’est d’avoir eu un seul interlocuteur. Pour Caillebotte (l’exposition suivante qui devait débuter le 19 juin et qui est reportée d’une année, ndlr), cela aurait été impossible car là il y a des dizaines de prêteurs», souligne le Valaisan.

Directeur de la Maison d’Ailleurs à Yverdon, Marc Atallah ouvrira lui aussi son musée le 12 mai, mais différemment, en travaillant sur de nouvelles activités et sur la notion de petits groupes. «Durant les semaines passées, nous avons proposé de nouvelles choses, comme des capsules vidéo. Nous avons su dépasser la peur et l’immobilité et de là a jailli une nouvelle créativité qu’il s’agira de conserver.»

A Fribourg, le Musée d’art et d’histoire est lui aussi à pied d’oeuvre afin de pouvoir ouvrir ses portes, même si de nombreuses questiosn restent en suspens. «Il devrait être possible d’organiser le musée afin de respecter la distanciation sociale. Il faut par exemple oublier les bornes tactiles pour le moment», illulstre le directeur Ivan Mariano. Le Musée d’art et d’histoire prévoit d’ores et déjà une nouvelle exposition qui devrait démarrer le 9 juin, articulée autour de projections vidéo.

Même effervescence au Musée d’histoire naturelle qui compte bien ouvrir rapidement ses portes. «Il reste de grosses zones d’ombre sur les mesures à appliquer. Cela ne sera en outre pas facile du point de vue du personnel», augure quant à lui le directeur Peter Wandeler.

«Tous les musées ne pourront pas forcément ouvrir en même temps. Certaines institutions sont en travaux, d’autre sn’ont pas des locaux adaptés», avertit Isabelle Raboud-Schüle, présidente de l’Association des musées suisses (AMS). La faîtière prépare un plan de protection que les musées auront ensuite la difficile tâche de mettre en oeuvre. OW/AL

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00