La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le statut des Ukrainiens est attaqué

Karin Keller-Sutter loue les vertus du statut S. Malgré tout, l’unité suisse semble se fissurer

A fin mars, Karin Keller-Sutter avait visité le centre d’asile de Bâle, qui accueille notamment des réfugiés ukrainiens. © Keystone-archives
A fin mars, Karin Keller-Sutter avait visité le centre d’asile de Bâle, qui accueille notamment des réfugiés ukrainiens. © Keystone-archives

Xavier Lambiel

Publié le 21.05.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Guerre en Ukraine » La ministre de la Justice Karin Keller-Sutter répète plusieurs fois: «Pour ces gens, c’est la guerre!» Moins de trois mois après les premières frappes russes, la Suisse accorde sa protection à plus de 50 000 réfugiés ukrainiens. Pour la conseillère fédérale, «si nous avons pu accueillir autant de gens en si peu de temps, c’est grâce au statut S».

Elaboré en 1999 au moment de la guerre du Kosovo, ce statut n’avait encore jamais été utilisé. Pour Karin Keller-Sutter, «il a permis d’éviter la congestion des centres fédéraux» où les requérants peuvent déposer leur demande d’asile. Elle insiste: «Cette situation est entièrement nouvelle pour tout le monde.»

Situation «sous contrôle»

Occup&eacut

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Planification à long terme de Swissgrid

    Energie » Le groupe gestionnaire du réseau électrique veut éviter les congestions et garantir la circulation du courant.Swissgrid entend planifier à long...
  • Une alliance pour le climat

    Environnement » Six organisations environnementales, énergétiques et de transport s’allient pour mieux lutter contre la crise climatique et celle liée à la...
  • Logements bon marché soutenus

    Centres urbains » La Confédération, les coopératives d’habitation et les CFF donnent un coup de pouce aux logements d’utilité publique dans les centres...
  • pictogramme abonné La Liberté Pression sur les ports francs suisses

    Le conflit en Ukraine attire l’attention internationale sur les ports francs où des avoirs russes sont cachés
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11