La Liberté

Le procureur-soleil dans l’œil du cyclone

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
C’est inédit dans la Berne fédérale. Pour la première fois de l’histoire, le procureur général de la Confédération affronte une procédure de révocation. © Keystone
C’est inédit dans la Berne fédérale. Pour la première fois de l’histoire, le procureur général de la Confédération affronte une procédure de révocation. © Keystone
Partager cet article sur:
20.05.2020

En lançant une procédure de révocation contre Michael Lauber, la commission judiciaire du Parlement prend ses responsabilités.

Philippe Boeglin

Analyse » C’est inédit dans la Berne fédérale. Pour la première fois de l’histoire, le procureur général de la Confédération affronte une procédure de révocation. La commission judiciaire du Parlement a choisi hier, par 13 voix contre 4, de pousser la réflexion à fond: Michael Lauber doit-il rester en fonction? Ou doit-il être destitué? La décision ultime reviendra au Parlement, à moins que la commission ne classe la procédure avant. 

Une fois encore, la majorité de la commission judiciaire prend ses responsabilités, et fait preuve d’un certain courage. En automne dernier, elle avait déjà recommandé aux deux Chambres de ne pas réélire le patron du Ministère public de la Confédération (MPC).

Chronologie

2015

Vague d&rsq

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00