La Liberté

Espionnage de masse via la Suisse

Le siège du fabricant de dispositifs de cryptage Crypto, à Steinhausen, dans le canton de Zoug. © Keystone
Le siège du fabricant de dispositifs de cryptage Crypto, à Steinhausen, dans le canton de Zoug. © Keystone
Vice-président d’Immuniweb SA
Vice-président d’Immuniweb SA
Partager cet article sur:
12.02.2020

Américains et Allemands auraient épié des dizaines d’autres pays grâce à des complicités suisses

Philippe Boeglin

Crypto AG, déjà au centre des discussion en 2000

Espionnage » Des milliers de documents interceptés, plus de cent pays espionnés, le tout depuis 1945 environ: l’Opération Rubicon a tout de la fiction cinématographique. Mais elle est bien réelle, et elle passe par la Suisse. Des décennies durant, les services de renseignements américains (CIA) et allemands (BND) ont épié les communications de dizaines d’Etats étrangers.

Pour ce faire, ils auraient usé de technologies de chiffrage produites par l’entreprise Crypto AG. Etablie à Zoug, et régulièrement suspectée dans le passé, la société avait toujours formellement démenti.

Ce n’est pas tout. Des autorités suisses auraient été au courant et

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00