La Liberté

Coronavirus: le résumé du 28 mai

Le pionnier britannique de l'aviation à bas coûts n'a pas encore déterminer l'ampleur que prendront les coupes dans ses effectifs en Suisse. (archive) © KEYSTONE/AP/Jacques Brinon
Le pionnier britannique de l'aviation à bas coûts n'a pas encore déterminer l'ampleur que prendront les coupes dans ses effectifs en Suisse. (archive) © KEYSTONE/AP/Jacques Brinon
Partager cet article sur:
28.05.2020

Visite d’Anne-Claude Demierre dans les EMS, restructuration importante chez Easyjet, vie nocturne compliquée et prise de position chez les hockeyeurs: l’essentiel de l’actualité de la journée sur le front du coronavirus.

MEG/ATS

Chaque jour, «La Liberté» vous propose un résumé de l’actualité relative au coronavirus. Informations nationales, cantonales et internationales: c’est parti pour le tour d’horizon de ce jeudi 28 mai.

» A FRIBOURG.

POLICE. La Police cantonale fribourgeoise tire un bilan positif de ses visites dans les restaurants et les commerces pour s'assurer de l'application des règles sanitaires en lien avec le Covid-19. S'y conformer constitue la carte de visite vis-à-vis de la clientèle. 

«Respecter les règles est dans l'intérêt des restaurateurs et des commerçants», explique à Keystone-ATS le caporal Jean-Frédéric Heck, chef du poste de Broc de la Police cantonale fribourgeoise. Dans son travail de police de proximité de la Haute et Basse-Gruyère, lui et ses collègues relèvent que les rondes se passent bien depuis le 11 mai.

« L'accueil est très bon. Il y a une volonté de se conformer»

Jean-Frédéric Heck, chef du poste de police de Broc

L'objectif est de passer dans tous les commerces ou, au moins, leur téléphoner. «L'accueil est très bon. Il y a une volonté de se conformer», précise Jean-Frédéric Heck, sachant que les visites s'effectuent évidemment sans annonce. 

VISITE. Le Réseau Santé de la Glâne a reçu ce matin dans ses homes, la visite de la Conseillère d’Etat Anne-Claude Demierre. Celle-ci a effet souhaité pouvoir remercier de vive voix le personnel du Réseau Santé de la Glâne pour son engagement sans faille durant la période particulière de la pandémie Covid-19. Cette visite lui a aussi permis de voir et de discuter avec les résidents quant à leur vécu de ces dernières semaines.

» EN SUISSE.

ONG MENACEES. Quelques ONG de la Genève internationale estiment être en danger pour le maintien de leurs activités dans les prochains mois en raison de la pandémie. Au moins une trentaine ont réduit leur personnel et le même nombre le prévoient dans les six prochains mois.

Pour Médecins Sans Frontières (MSF) Suisse, les difficultés récentes sont plutôt opérationnelles dans l'immédiat. L'inquiétude sur les fonds porte plutôt sur 2021, a estimé sa directrice Liesbeth Aelbrecht. Depuis mars, l'ONG n'a pu envoyer qu'un quart des personnes prévues dans les différents pays où elle oeuvre à l'étranger. » Lire l’article

CHIFFRES. Les statistiques suisses sont toujours aussi rassurantes. Le pays a enregistré vingt cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, a annoncé jeudi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Le pays compte désormais 30'796 cas confirmés en laboratoire.

20

cas supplémentaires 
enregistrés en 24 heures en Suisse

EASYJET. Les conséquences de la restructuration annoncée par Easyjet («EasyJet annonce une réduction d'un tiers de ses effectifs») demeurent encore incertaines pour les activités helvétiques. La compagnie aérienne britannique veut consulter le personnel en Suisse avant de prendre une décision. » Les détails

GENEVE. Le Conseil d'Etat genevois veut investir 4,5 millions de francs pour relancer le tourisme dans le canton. Parmi les mesures proposées, des séjours en hôtel à un tiers du prix entre juillet et en août pour les touristes confédérés. La Fondation Genève Tourisme s'est par ailleurs vu octroyer deux millions pour proposer des "packages" alléchants de tourisme de loisirs, à la clientèle alémanique notamment, en fonction de thèmes (balades viticoles, Genève internationale, etc). 

Le conseiller d'Etat Pierre Maudet a rappelé aujourd’hui devant la presse l'importance du tourisme pour le canton: «rien que le secteur de l'hôtellerie-restauration représente 15'000 emplois à Genève dans plus de 2200 établissements», a-t-il relevé. » Lire l’article

«Rien que le secteur de l'hôtellerie-restauration représente 15'000 emplois à Genève»
Pierre Maudet, conseiller d’Etat genevois

 

RECOLTE DE DONNEES. Le préposé fédéral à la protection des données a accordé son feu vert à l'obligation faite aux bars et restaurants, dès le 6 juin, de recueillir les données de clients. Le contact d'une seule personne par table de plus de quatre convives sera noté. Interrogé jeudi par la radio SRF, le préposé fédéral Adrian Lobsiger a indiqué que ses services sont d'accord avec cette mesure, du point de vue de la protection des données comme de la proportionnalité. » Les détails

LOYERS. Bailleurs et locataires doivent négocier afin de trouver des solutions entre eux pour régler la question des loyers commerciaux. Le Conseil fédéral ne veut toujours par intervenir dans ces relations.

Il rejette deux motions identiques déposées par les commissions compétentes. Dans sa réponse publiée aujourd’hui, il se dit convaincu que de simples modifications provisoires de la législation ne permettront pas de résoudre un problème complexe. » Plus d’informations

VIE NOCTURNE. Une véritable vie nocturne restera impossible malgré l'autorisation faite aux bars et aux clubs de rouvrir à partir du 6 juin. Les représentants du monde zurichois de la nuit en sont convaincus. Ces derniers critiquent surtout l'obligation de fermer à minuit et les restrictions concernant le nombre d'hôtes par établissement.

Une carte numérique pour le monde de la nuit

Save-the-Night.ch, la plateforme récemment créée pour venir en aide aux acteurs de la vie nocturne en Suisse, lance une carte numérique, sécurisée et gratuite, le Swiss Night Pass. Il s'agit d'aider ainsi les clubs et discothèques à répondre à la demande du Conseil fédéral consistant à enregistrer des listes de présence dès la réouverture de ces établissements nocturnes à partir de juin.

Les nouveaux assouplissements annoncés mercredi par le Conseil fédéral n'apportent aucune vraie solution à la vie nocturne, critique aujourd’hui la Commission zurichoise des bars et des clubs. Selon elle, limiter l'ouverture des établissements jusqu'à minuit est comparable à une réouverture des restaurants tout en interdisant de servir à manger.

APPLICATION. L'application SwissCovid, qui devra retracer les chaînes de transmission du coronavirus, est soumise au test du grand public dès jeudi, annonce l'Office fédéral de la santé publique. Les hackers et les personnes intéressées peuvent mettre le système à l'épreuve. L'instrument doit garantir un niveau élevé de sécurité. Le code source est donc mis à la disposition du public.

NOURRITURE. Au début de la crise, les consommateurs se sont rués dans les supermarchés, craignant une pénurie, mais la chaîne alimentaire a tenu le choc. «Il n'a même pas été nécessaire de puiser dans les stocks obligatoires de la Confédération», indique le directeur de l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG).

» DANS LE MONDE. 

EN BREF

Les Etats-Unis ont franchi le seuil des 100'000 décès liés au coronavirus. Au Brésil, la barre des 25 000 morts a été dépassée.

LUFTHANSA. Nouveau retard pour le sauvetage du premier groupe de transport aérien européen: mercredi, la compagnie Lufthansa a refusé en l'état de l'approuver en invoquant les conditions trop strictes du gendarme européen de la concurrence. La Commission européenne demande à Lufthansa de céder des créneaux horaires de décollage et d'atterrissage (slots), droits très convoités et précieux pour les compagnies aériennes, ou de réduire le nombre d'avions basés en Allemagne, selon plusieurs médias.

La décision est repoussée, mais le temps presse pour la compagnie qui perd 1 million par heure. » Lire l'article

FLAMBEE DE CAS. La Corée du Sud a annoncé aujourd’hui sa plus forte hausse de nouvelles contaminations au coronavirus en près de deux mois, en raison d'une flambée de cas dans un entrepôt d'une société de commerce en ligne près de Séoul. Elles font craindre une nouvelle vague dans le pays. «Nous avons décidé de renforcer des mesures de quarantaine dans la zone métropolitaine pour deux semaines, à compter de demain jusqu'au 14 juin», a annoncé le ministre de la Santé Park Neug-hoo. » Plus de détails

PAUVRETE. Les conséquences économiques de la pandémie de Covid-19 pourraient pousser jusqu'à 86 millions d'enfants supplémentaires dans la pauvreté d'ici la fin de l'année, selon une étude conjointe de l'ONG Save the Children et de l'agence onusienne Unicef.

» EN SPORTS

PREMIER LEAGUE. Le championnat anglais de football va reprendre le 17 juin, plus de trois mois après avoir été suspendu en raison de l'épidémie de Covid-19. La BBC l'a annoncé jeudi, confirmant des informations d'autres médias.

FOOT SUISSE. Le football suisse s'apprête enfin à y voir clair. L'Assemblée générale de la Swiss Football League (SFL) de vendredi en dira plus sur la suite de la saison, mais également sur la prochaine. En cas d'approbation, on le sait, les championnats reprendront le week-end des 19, 20 et 21 juin. Il restera alors treize journées à disputer, probablement jusqu'au premier week-end d'août, avant le barrage entre le 9e de Super League et le 2e de Challenge League la semaine suivante.

ABONNEMENTS. Les abonnés du HC Lugano ne perderont pas leur dû. Alors que la crise du coronavirus les a privés d'un derby à huis clos contre Ambri-Potta et de deux matchs de play-off garantis à domicile, ils auront droit à un avoir pour l'achat de billets de matchs la saison prochaine, a annoncé le club tessinois.

HOCKEY SUR GLACE. Le syndicat de joueurs professionnels SIHPU s'est prononcé contre une «solution générale» sur les réductions de salaires. «Ni les joueurs, ni le SIHPU ne sont pour la solution voulue par les clubs», a communiqué l'association.

Pour le syndicat, chaque club présente une situation différente, impliquant également une gestion différente de la crise. Par ailleurs, Jonas Hiller est le nouveau président du SIHPU. 

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00