La Liberté

Coronavirus: le résumé du 24 avril

Les examens de fin de scolarité obligatoire sont annulés dans le canton de Vaud sur proposition de la conseillère d'Etat Cesla Amarelle (photo prétexte). © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Les examens de fin de scolarité obligatoire sont annulés dans le canton de Vaud sur proposition de la conseillère d'Etat Cesla Amarelle (photo prétexte). © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Partager cet article sur:
24.04.2020

Examens annulés ou maintenus, 1er mai revisité, Ramadan perturbé ou encore des percussions en cuisine: retrouvez notre résumé du jour sur le front du Covid-19!

meg/ATS

Chaque jour, «La Liberté» vous propose un résumé de l’actualité relative au coronavirus. Informations nationales, cantonales et internationales: c’est parti pour le tour d’horizon de ce 24 avril 2020!

» A FRIBOURG.

EXAMENS. De plus en plus de cantons souhaitent annuler les examens écrits de maturité en raison de la crise du Covid-19. Le canton de Fribourg est le seul à ne pas vouloir le faire en Suisse romande et c’est le conseiller d'Etat Jean-Pierre Siggen qui l’a annoncé ce matin. Il reste ainsi sourd à l'initiative des étudiants concernés, lesquels ont lancé une pétition déjà signée par plus de 700 personnes demandant une uniformisation de la pratique et une annulation dans toute la Suisse. Le Conseil fédéral aura le dernier mot. » Lire l’article

STATISTIQUES. On continue ce résumé avec les traditionnelles statistiques du canton. Le canton de Fribourg n’a pas enregistré de décès dû au coronavirus lors des 48 dernières heures. En revanche, trois patients de plus ont dû être transférés aux soins intensifs (8). Le nombre de personnes infectées par le Covid-19 se monte désormais à 1021 (+7). Les statistiques complètes

1ER MAI. L’OCC communiquait à ce propos en début de semaine, la tradition du 1er mai ne pourra pas avoir lieu sous la forme de chants «de portes en portes», comme c’est le cas chaque année. Pour respecter les mesures de protections édictées par l’OFSP, des enseignants du Conservatoire et les services de l’enseignement obligatoire ont imaginé de nouvelles possibilités pour célébrer le chant et la musique lors de cette date symbolique. Les festivités se passeront sur les balcons, aux fenêtres et à la radio. » Tout savoir pour y participer

» EN SUISSE. 

CHIFFRES. La tendance à la baisse se confirme en Suisse. Le pays a enregistré vendredi 181 nouveaux cas de coronavirus en un jour, soit 47 de moins que jeudi. Mais ce n'est pas encore le moment de se relâcher, a mis en garde Daniel Koch. L’OFSP fait également état de 1309 personnes décédées des suites de la maladie jusqu'ici dans le pays sur un total de 28'677 personnes infectées. Les cantons, dont les chiffres sont agrégées par le site corona-data.ch, font, eux, état de 1564 décès et 28'383 personnes infectées (16 cantons sur 26 ont actualisé leurs données).

1564

Le nombre de décès dus au Covid-19 en Suisse, selon les données cantonales

DEMOBILISATION. Mille militaires pourront rentrer à la maison ce week-end. L'armée poursuit la démobilisation de ses troupes engagées dans le service sanitaire pour lutter contre la pandémie de Covid-19. Sur les quelque 4000 militaires appelés en service d'assistance au départ, 2800 prêtent encore main-forte aux autorités civiles pour des prestations sanitaires. Environ 800 sont engagés aux frontières et dans les ambassades, a détaillé vendredi devant la presse le chef d'état-major du commandement des opérations au Département fédéral de la défense Raynald Droz.

2800

Le nombre de militaires qui prête encore main-forte aux autorités civiles

COÛTS. Les coûts liés à la pandémie de coronavirus ont été réévalués par le KOF à 32 milliards de francs pour la période allant de mars à juin. Sur les six semaines du confinement, la facture se monte actuellement à 18 milliards, a indiqué vendredi l'institut de recherche conjoncturelle. Les économistes zurichois ont pris en compte la décision du Conseil fédéral d'alléger progressivement le confinement à partir du 27 avril. 

COIFFURE. Dès lundi, les coiffeurs pourront reprendre du service durant la première phase du déconfinement. Afin d'empêcher la courbe d'infection au coronavirus de repartir à la hausse, Coiffuresuisse a présenté un concept de protection à appliquer dans toute la branche. Le coiffeur et le client devront porter un masque de protection. Pour les traitement du visage, le coiffeur doit également porter une visière en plexiglas.

VAUD. Le Conseil d’Etat vaudois a approuvé l’annulation des examens finaux du certificat de fin d’études secondaires (11e année). Les élèves concernés obtiendront leur certificat sur la base des notes reçues jusqu’au 13 mars 2020.

» DANS LE MONDE.

ALLEMAGNE. De grandes salles vides qui doivent devenir un hôpital en quelques semaines: à Berlin, le chantier au centre des expositions de poursuit patiemment même si, dans le même temps, l'heure est au déconfinement en Allemagne. Cette structure improvisée doit permettre d'absorber la vague de patients souffrant de Covid-19... la deuxième à laquelle se prépare déjà l'Allemagne, pourtant souvent citée comme modèle pour le traitement de la première. 

Il existe un «danger fondamental» que les infections redémarrent «si l'ensemble des mesures restrictives sont supprimées de manière précoce», a affirmé Lars Schaade, directeur adjoint du Robert Koch Institut, l'agence chargée du contrôle des maladies.

ONU. L'ONU a lancé vendredi une initiative mondiale "historique" réunissant de nombreux pays, dont la France et l'Allemagne. L'objectif est d'accélérer la production de vaccins, traitements et tests contre le nouveau coronavirus et en assurer un accès équitable.

RAMADAN. Mosquées fermées, rassemblements familiaux interdits et couvre-feux. Le mois de jeûne sacré musulman du ramadan a débuté en plein confinement lié à la pandémie de nouveau coronavirus, même si certaines autorités religieuses ont rejeté les restrictions. En Irak, même s'il y a un allègement du confinement en journée, les Irakiens ne pourront pas partager l'iftar avec leurs proches le soir. Vendredi, le mausolée d'Abdelqader al-Gelani, l'un des plus grands lieux saints sunnites d'Irak, était fermé, de même que la plupart des mosquées.

» SPORTS.

GOLF. Swiss Golf demande la réouverture des installations de golf à partir de la fin avril. Ses experts confirment la faisabilité de la reprise du jeu en respectant les consignes pour lutter contre pandémie du coronavirus. Leur dossier contient un concept de protection médicalement argumenté, qui montre qu'il est possible de jouer au golf en respectant toutes les prescriptions et recommandations des autorités dans la lutte contre le coronavirus. 

FOOTBALL. La manifestation du Mémorial Sekulic qui aurait dû se dérouler fin juin n'aura pas lieu. L’annonce n’est pas une surprise. En raison de la situation sanitaire liée au COVID-19 ainsi que des décisions du Conseil fédéral, le Comité d’organisation et la commission Sekulic-AFF ont dû prendre la décision d’annuler la 50ème édition du Mémorial Sekulic prévue en fin juin prochain. La prochaine édition aura lieu en 2021 et sera organisée par le FC Sarine-Ouest, comme cela devait être le cas cette année.

» LA BELLE IMAGE DU JOUR.

Et c’est même une vidéo aujourd’hui. Elle nous est offerte par le prof de batterie/percussions de la Persévérance de Cudrefin qui s’amuse dans sa cuisine!

 

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00