La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Alzheimer: soulager les proches aidants

Un postulat demande de mieux financer la prise en charge des malades d’Alzheimer

En Suisse, environ 150' 000 personnes sont atteintes d’Alzheimer ou d’une autre forme de maladie de la mémoire. © Keystone
En Suisse, environ 150' 000 personnes sont atteintes d’Alzheimer ou d’une autre forme de maladie de la mémoire. © Keystone

Sevan Pearson

Publié le 26.09.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Santé » Environ 150 000 personnes sont atteintes d’Alzheimer ou d’une autre forme de maladie de la mémoire en Suisse. Pas étonnant que ce thème revienne régulièrement dans l’agenda politique. Aujourd’hui, le Conseil national est appelé à se prononcer sur un postulat qui demande d’améliorer le financement de la «prise en charge des personnes atteintes de démence».

Si le coût des soins médicaux est assumé par l’assurance-maladie obligatoire, certaines prestations liées à l’accompagnement des malades ne le sont pas. C’est notamment sur ce point que la commission de la sécurité sociale et de la santé publique souhaite agir en soumettant ce postulat au plénum.

«Des soins complexes»

Pour Stefanie Becker, directrice d’Alzheimer Suisse, «

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11