La Liberté

Le joker au format de couteau suisse

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Sarina Brunner (à gauche) a dû apprendre un nouveau métier cette année en étant déplacée à la diagonale. © Charles Ellena-archives
Sarina Brunner (à gauche) a dû apprendre un nouveau métier cette année en étant déplacée à la diagonale. © Charles Ellena-archives
Partager cet article sur:
11.12.2019

La polyvalence de Sarina Brunner sera un atout pour Guin qui commence sa Coupe d’Europe ce soir

Patrick Biolley

Volleyball » Elle a fait sa place petit à petit et, quand l’occasion lui a été donnée, elle ne s’est pas gênée pour sauter dessus. Ce n’est pas son entraîneur Dario Bettello qui dira le contraire, lui qui encense semaine après semaine les prestations de Sarina Brunner depuis qu’elle a dû monter en grade à la suite de la blessure d’Elena Steinemann au début du mois de novembre. Utilisée en début de saison comme joker par le technicien tessinois pour brouiller les cartes tactiques, la Lacoise est depuis fréquemment entrée dans le six de base, symbolisant à elle seule la volonté du club: que tous les remplacements soient possibles sans perte de qualité.

«C’est super d’avoir autant de responsabilités d’un coup. J’avais déjà connu cela avec l’équipe de Suiss

Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00