La Liberté

Un monde totalement parallèle

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
17.02.2021

Loïc Meillard a décroché le bronze aux mondiaux sur une épreuve qui a une fois encore fait polémique

Gregory Cassaz,cortina d’ampezzo

Ski alpin » Loïc Meillard prend goût aux médailles mondiales. Vingt-quatre heures après avoir terminé troisième du combiné et décroché la première médaille de sa carrière aux mondiaux, le skieur d’Hérémence s’est à nouveau paré de bronze sur le parallèle. «Ça fait plaisir de monter sur le podium deux jours de file. C’est quelque chose de vraiment spécial», confie diplomatiquement le skieur de 24 ans. «Diplomatiquement», parce que Loïc Meillard méritait une médaille d’une autre couleur de métal. D’argent. Au moins.

1. Odermatt dégoûté pour Meillard

«Loïc était le meilleur skieur aujourd’hui et remporte seulement le bronze. Ce n’est franchement pas correct.» Marco Odermatt semble dégoût&eacu

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00