La Liberté

Eviter que l’or ne devienne plomb

Amélie Klopfenstein: «J’ai gagné ces médailles, c’était magique, mais il y a encore du chemin à faire pour espérer être un jour en Coupe du monde.» © Keystone
Amélie Klopfenstein: «J’ai gagné ces médailles, c’était magique, mais il y a encore du chemin à faire pour espérer être un jour en Coupe du monde.» © Keystone
Partager cet article sur:
16.01.2020

Un titre aux Jeux olympiques de la jeunesse est-il le garant d’une carrière en Coupe du monde?

Pascal Dupasquier

Ski alpin » Mercredi aux Diablerets. La foule présente dans l’aire d’arrivée du slalom spécial le confirme une nouvelle fois: les Jeux olympiques de la jeunesse de Lausanne 2020 sont un succès. Si le public suisse se montre aussi enthousiaste que nombreux, c’est également le fait de ses jeunes athlètes. A six jours du terme des compétitions, et même si elle est restée pour la première fois bredouille hier, la délégation helvétique compte en effet 15 médailles dans son escarcelle. Et parmi elles, huit sont issues du ski alpin: une discipline dont Amélie Klopfenstein est devenue la reine après ses titres en géant, en super-G et sa médaille de bronze en combiné.

Trois podiums décrochés en l’espace de trois jours: de quoi changer à jamais la vie d’une jeune fille de 17 ans. «Je ne m&r

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00