La Liberté

Corinne Suter près du succès

La Suissesse a pris la 2e place de la descente de Lake Louise derrière Sofia Goggia

Corinne Suter n’est pas passée loin de la victoire hier soir à Lake Louise. © Keystone
Corinne Suter n’est pas passée loin de la victoire hier soir à Lake Louise. © Keystone
Publié le 03.12.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Ski alpin » Corinne Suter a manqué de peu la victoire lors de la première descente féminine de l’hiver hier soir à Lake Louise. La championne olympique 2022 de la discipline a pris la deuxième place, à 0’’04 seulement de Sofia Goggia. En quête d’un cinquième succès en Coupe du monde, Corinne Suter a fait jeu égal avec l’Italienne sur la grande majorité du parcours pour s’offrir un 20e podium à ce niveau, le 13e dans la discipline et le troisième à Lake Louise. La Schwytzoise saura certainement s’en satisfaire.

Sofia Goggia est en effet irrésistible à Lake Louise, où elle a triomphé pour la quatrième fois consécutive après son triplé de 2021 (deux succès en descente, un en super-G). Avec 13 succès à son actif dans la discipline, elle est désormais l’Italienne ayant remporté le plus de descentes sur le Cirque blanc devant Isolde Kostner (12).

Joana Hählen neuvième

Seules trois autres skieuses – les Autrichiennes Cornelia Hütter (3e) et Mirjam Puchner (4e) ainsi que la Slovène Ilka Stuhec (5e) – ont concédé moins de neuf dixièmes de seconde à la gagnante. Huitième, l’Italienne Elena Curtoni pointe déjà à plus d’une seconde.

Deux autres Suissesses ont terminé dans le top 10 hier soir. La Bernoise Joana Hählen a partiellement confirmé sa belle 2e place obtenue en mars dans les finales de Courchevel/Méribel en se classant 9e (à 1’’06). La Grisonne Jasmine Flury a terminé au 10e rang, à 1’’18. Victorieuse du géant de Killington le week-end précédent pour sa première course de la saison, Lara Gut-Behrami doit quant à elle se contenter d’une 18e place sur un tracé pas suffisamment exigeant à son goût. En délicatesse avec son nouveau matériel, Michelle Gisin a lâché plus de deux secondes pour se retrouver au-delà du 20e rang.

Une deuxième descente est prévue aujourd’hui dès 20 h 30 dans la station canadienne, où Chantal Bournissen (en 1992) est la seule Suissesse à s’être imposée dans la spécialité. Le premier super-G de la saison est programmé demain à 19 h. ats


la descente de beaver creek annulée

La descente messieurs de Beaver Creek agendée hier à 18 h 15 a été annulée. Le jury a pris cette décision en raison des conditions climatiques dans la station du Colorado. De forts vents mêlés à des chutes de neige, ainsi que les prévisions assez mauvaises durant la journée, ont poussé à cette annulation. Une descente reste programmée aujourd’hui à Beaver Creek, où un super-G doit avoir lieu demain. Il s’agit déjà de la neuvième annulation de la saison. La descente prévue à Lake Louise le vendredi précédent avait ainsi été reportée au samedi, où un seul des deux super-G prévus s’était déroulé. La FIS n’avait dans l’immédiat pas décidé de reprogrammer ou non cette descente. ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11