La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Gottéron ou les vertus du jeu simple

Dans une Ilfis qu’ils aiment bien, les Dragons signent face à Langnau une 4e victoire de rang (1-3)

Nathan Marchon trompe le gardien Robert Mayer: c’est 2-1 pour Fribourg-Gottéron. © Keystone
Nathan Marchon trompe le gardien Robert Mayer: c’est 2-1 pour Fribourg-Gottéron. © Keystone

Pierre Salinas, Langnau

Publié le 02.10.2021

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

National League » La saison passée, Fribourg-Gottéron s’était imposé deux fois en autant de déplacements à Langnau. Dans une Ilfis rénovée mais dépouillée de ses bruyants supporters, Covid oblige, les Dragons s’étaient construit malgré le huis clos de jolis souvenirs. Connor Hughes y avait notamment fêté son premier blanchissage en National League et c’est dans l’Emmental que Julien Sprunger avait dépassé Slava Bykov au classement des meilleurs compteurs du club fribourgeois. Quant à Yannick Herren, dont on sait qu’il connaît une passe difficile, il avait marqué à chacun des deux matches.

Autre temps, autre ambiance et nouvelle victoire pour les visiteurs des bords de la Sarine. Mais au contraire de ce qui avait pu arriver l’hiver passé, celle-ci porte la griffe de héros qui patine

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00