La Liberté

Brodin, garant d’un état d’esprit

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Daniel Brodin (75 minutes sur le banc d’infamie cette saison) n’est plus le joueur le plus pénalisé depuis qu’Oscar Lindberg l’a dépassé. © Keystone
Daniel Brodin (75 minutes sur le banc d’infamie cette saison) n’est plus le joueur le plus pénalisé depuis qu’Oscar Lindberg l’a dépassé. © Keystone
Partager cet article sur:
25.02.2020

Si Gottéron peut assurer sa place en play-off dès ce soir, c’est en partie grâce à son guerrier suédois

Pierre Schouwey

National League » Le moment est autant apprécié par les joueurs que les représentants de la presse. Une ou deux fois par semaine, en clôture de la séance d’entraînement, Christian Dubé, Sean Simpson et Pavel Rosa organisent un petit match ô combien croustillant sur une surface très réduite. Deux cages rapprochées le long de la bande entre lesquelles deux lions – un par équipe – viennent se bousculer virilement sous les «oh» et «ah» de leurs coéquipiers. Etincelles garanties. Tous se réjouissent, sauf peut-être celui qui constate que son vis-à-vis s’appelle Daniel Brodin.

A la veille d’affronter Zoug, c’est à Aurélien Marti qu’est revenu le redoutable privilège de se farcir le tank suédois. Vingt secondes et presque autant de coups de canne plus tard, Brodin céd

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00