La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un acte fondateur sur lequel construire

Vladimir Petkovic (à droite, au premier plan): «C’est une équipe qui peut encore progresser. Je ne vois donc pas pourquoi je ne devrais pas continuer dans la même direction.» © Keystone
Vladimir Petkovic (à droite, au premier plan): «C’est une équipe qui peut encore progresser. Je ne vois donc pas pourquoi je ne devrais pas continuer dans la même direction.» © Keystone
Partager cet article sur:
Publié le 04.07.2021

Renforcée par sa magnifique épopée, l’équipe de Suisse est au-devant d’un nouveau défi. Objectif Qatar 2022

Pierre Schouwey, Zurich

Football » Fêtée comme il se doit à son atterrissage samedi après-midi, l’équipe de Suisse a signé des autographes à la chaîne avant de se dire au revoir dans l’intimité d’un restaurant proche de l’aéroport. Un moment chargé d’émotions que Granit Xhaka a conclu par un discours, non sans avoir eu un mot sympa pour chaque membre de la sélection et du staff. «Les trois capitaines (Shaqiri et Sommer sont les assistants, ndlr) ont pris la parole. A mon tour, j’ai dit à l’équipe que ce tournoi constituait un point de départ à partir duquel il faut construire», complète Vladimir Petkovic, pour qui l’Euro n’est pas terminé.

«Je suis un passionné de football. Je regarde beaucoup de matches, amateurs comme professionnels. Il n’est pas question de rater la fin de l

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00