La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Réussir à dépasser un lourd héritage

L’ombre de George Best, décédé en 2005, plane toujours au-dessus de Belfast et de son football

Kyle Lafferty (en blanc), avec ses 83 sélections, a vécu les longues comparaisons avec ses prestigieux aïeux. © Keystone
Kyle Lafferty (en blanc), avec ses 83 sélections, a vécu les longues comparaisons avec ses prestigieux aïeux. © Keystone

Patrick Biolley, Belfast

Publié le 08.09.2021

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Football » Arriver à Belfast, c’est comprendre qu’il y a dans cette nation du Royaume-Uni une seule légende du football. L’aéroport porte son nom, son portrait est visible à plusieurs endroits, une statue à son effigie a été dressée et une rapide recherche sur internet pour savoir quoi visiter pointe directement la maison où il a grandi. George Best est encore dans toutes les mémoires même si son décès remonte à 2005. D’ailleurs, dans l’avion qui conduisait les suiveurs suisses en Irlande du Nord, les citations hautes en couleur de celui qu’on surnommait «le cinquième Beatles» trustaient davantage les conversations que le match qualificatif de ce soir entre Suisses et Nord-Irlandais (20 h 45).

«J’avais une maison au bord de la mer. Pour aller à la plage, il fallait passer devant un bar. Je n’

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11