La Liberté

Mesdames, Messieurs, les joueurs sont prêts

Image satellitaire: la balle est bonne. © Keystone
Image satellitaire: la balle est bonne. © Keystone
Partager cet article sur:
11.01.2020

Jean Ammann

Egocentrisme » Les joueurs de tennis sont inquiets: pourront-ils se renvoyer la baballe sur un continent qui brûle? Nous sommes à quelques jours de l’Open d’Australie et l’Australie se carbonise. Tant de charbon de bois dans ce pays qui vénère le barbecue! Novak Djokovic, le No 2 mondial, l’a déclaré: «Si on arrive à des conditions qui affectent la santé des joueurs, je pense qu’on devrait vraiment envisager le report du tournoi.»

L’obsession de l’OMS

Novak Djokovic a raison: le plus important, en ce mois de janvier 2020, c’est de préserver la santé des joueurs de tennis. C’est la priorité absolue de Canberra, c’est le souci du GIEC, c’est la préoccupation du G20, c’est l’obsession de l’OMS. Quand un continent se consume, il faut penser aux joueurs de tennis qui risquent de tousser.

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00