La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Par les deux bouts de la lorgnette

Supporter assidu et vocal du Fribourg Olympic, Nicolas Ducret, 48 ans, en est aussi l’un des statisticiens

Avec l’âge, Nicolas Ducret s’est assagi. Jusqu’à devenir statisticien. © Charly Rappo
Avec l’âge, Nicolas Ducret s’est assagi. Jusqu’à devenir statisticien. © Charly Rappo

Pierre Salinas

Publié le 05.02.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

SB League » «Merci pour la proposition d’article. C’est rigolo. Mais je tiens à préciser que tout en m’enflammant et en ayant été repéré comme un supporter vocal, jamais je n’ai utilisé de vocabulaire ordurier.» Investi mais respectueux, partisan mais toujours poli, Nicolas Ducret prendra place, ce soir (17 h 30), dans les gradins de la salle Saint-Léonard, où le Fribourg Olympic qu’il soutient depuis 37 ans accueille les Starwings de Bâle. La tribune, dit-il, est l’endroit où, jadis plus qu’aujourd’hui, il a pu «lâcher un peu les chevaux», et il n’était pas rare que certains de ses voisins, excédés par son émotion débordante, ne le remettent à l’ordre – coquetterie purement fribourgeoise dont il s’émeut encore.

Pour la deuxième saison

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11