La Liberté

La NBA devrait pouvoir reprendre en juillet

Partager cet article sur:
04.06.2020

Basketball » Les patrons des franchises vont voter sur une reprise le 31 juillet.

Le retour de la NBA officialisé aujourd’hui? Son patron Adam Silver a bon espoir de voir entériné son plan de reprise, souhaitée à Disney World dès le 31 juillet, avec 22 équipes, des matches de saison régulière et d’éventuels barrages pour les play-off.

La balle orange est désormais dans le camp des trente propriétaires de franchises soumis au vote jeudi. Il faut, pour l’entériner, que les trois-quarts d’entre eux approuvent ce plan. Or selon ESPN, citant plusieurs sources anonymes, c’est quasiment acquis. La date souhaitée de retour à la compétition, à compter du 31 juillet, était connue. Mardi, il a fixé au 12 octobre au plus tard l’épilogue de la saison

Restait encore à connaître le format de retour au jeu choisi par Adam Silver. Après avoir consulté les joueurs via le syndicat (NBPA), les managers généraux et les patrons des clubs, il a arrêté son choix sur un scénario après en avoir soumis quatre, pour reprendre la saison suspendue depuis le 11 mars et le test positif au coronavirus du Français Rudy Gobert (Utah).

Selon ESPN et The Athletic, il concerne 22 équipes sur 30, à savoir les huit premiers de chaque conférence au soir du 11 mars. Ces 16 équipes sont Milwaukee, Toronto, Boston, Miami, Indiana, Philadelphie, Brooklyn, Orlando à l’Est. Lakers, Clippers, Denver, Utah, Oklahoma City, Houston, Dallas, Memphis à l’Ouest. Les six autres clubs engagés sont ceux se trouvant à six victoires ou moins de la 8e place dans chaque conférence. Lesquelles se trouvent être La Nouvelle-Orléans, Phoenix, Portland, Sacramento, San Antonio à l’Ouest, et uniquement Washington à l’Est.

Les 22 engagés joueraient d’abord huit matches de saison régulière chacun. A l’issue de ces matches, une première photographie des play-off sera possible, les sept premiers de chaque conférence étant directement qualifiés. Quant au 8e sésame, il ferait à l’Est comme à l’Ouest l’objet d’un éventuel barrage. Ce plan marquerait la fin de saison pour Charlotte, Chicago, New York, Detroit, Atlanta, Cleveland, Minnesota et Golden State. Si certaines équipes comme Charlotte ou Golden State s’en contenterait, ne voyant pas vraiment l’intérêt de jouer pour du beurre et souhaitant encore moins prendre un risque sanitaire pour cela, Atlanta, le nouveau club de Clint Capela, en serait affecté. «J’entraîne la plus jeune équipe de la NBA. Si la saison reprend et que nous n’y participons pas, cela nuira à notre progression, à notre production, à notre capacité de continuer sur notre lancée en vue la saison prochaine», a déclaré l’entraîneur Lloyd Pierce. ATS/AFP

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00