La Liberté

Moins de trois mois pour convaincre

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
En avant toute! Direction Pékin 2022 pour Ronald Auderset, Mathilde Gremaud (ici à Sion lors d’une initiation au surf) et une poignée de sportifs fribourgeois © Keystone
En avant toute! Direction Pékin 2022 pour Ronald Auderset, Mathilde Gremaud (ici à Sion lors d’une initiation au surf) et une poignée de sportifs fribourgeois © Keystone
En avant toute! Direction Pékin 2022 pour Ronald Auderset, Mathilde Gremaud (ici à Sion lors d’une initiation au surf) et une poignée de sportifs fribourgeois © Keystone
En avant toute! Direction Pékin 2022 pour Ronald Auderset, Mathilde Gremaud (ici à Sion lors d’une initiation au surf) et une poignée de sportifs fribourgeois © Keystone
Partager cet article sur:
27.10.2021

La représentation fribourgeoise à Pékin 2022 pourrait être la plus importante de l’histoire des Jeux d’hiver

Patricia Morand

J-100 » Onze curleurs figurent déjà dans la sélection officielle de Swiss Olympic pour les Jeux de Pékin 2022. Tous les autres prétendants seront fixés sur leur sort dans le courant du mois de janvier, le 24 au plus tard pour les skieurs (biathlon, fond, alpin, freestyle) et snowboarders. A cent jours exactement de la cérémonie d’ouverture de ces Olympiades hivernales dans la capitale chinoise, deux sportifs fribourgeois ont déjà l’assurance d’être du voyage, pour autant qu’ils soient d’attaque en février: les freestyleurs Mathilde Gremaud, vice-championne olympique et du monde – ce qui lui permet de remplir les critères de sélection – de slopestyle, et Thibault Magnin, le Gruérien qui glisse pour l’Espagne. «J’ai récupéré de ma blessure contractée en mars. Je suis totalement focalis&eac

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00