La Liberté

L’amour du judo avec un grand A

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Séverine (à gauche) et Jérôme Guyot, ici accompagnés de leur fils Noah, ont repris l’école de judo d’Attalens en 2009. © Alain Wicht
Séverine (à gauche) et Jérôme Guyot, ici accompagnés de leur fils Noah, ont repris l’école de judo d’Attalens en 2009. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
21.04.2020

Voilà presque quarante ans que la commune d’Attalens s’est éprise du judo, et cela continue

Patrick Biolley

Communes et sport » Petite commune d’un peu plus de 3500 habitants tout au sud du canton, Attalens est féru de sport et propose une panoplie d’activités à toute sa population (lire ci-dessous). Mais quand on cherche Attalens dans les pages sportives de La Liberté, c’est le judo qui arrive en tête. Le nom du village et la discipline originaire du Japon sont devenus synonymes au fil de ces presque 40 dernières années. «Si vous me parlez de sport chez nous, je pense au judo, à la gym et au football», répond Laurent Menoud, conseiller communal en charge notamment des sports. «Mais le judo nous démarque des autres communes effectivement. Notre école est devenue un des clubs phares du canton et toute la région en profite.»

Comment cela se fait-il qu’une petite bourgade de la Veveyse, coincée entre la Gruyère et la Riviera vaudois

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00