La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Freiholz, l’enfant qui rêvait de voler

Sylvain Freiholz a découvert samedi la Millets Cup, pas le parapente. © Jessica Genoud
Sylvain Freiholz a découvert samedi la Millets Cup, pas le parapente. © Jessica Genoud
Partager cet article sur:
Publié le 18.10.2021

Ancien champion de saut à skis, le Vaudois, 7e de la Millets Cup samedi, fait du parapente depuis 24 ans

Parapente » A l’atterrissage, nul besoin de télémark. Mais toucher du pied une cible posée dans un pré n’est jamais une mince affaire, et le vent du Haut-Intyamon, capricieux cet après-midi-là, a fait échouer Sylvain Freiholz dans sa dernière entreprise. Ce qui n’a pas manqué de provoquer un râle de mécontentement ni de dessiner une petite grimace sur le visage de celui qui, derrière l’intouchable bernois «Chrigel» Maurer, a pris la 7e place de la Millets Cup, épreuve de marche et vol en parapente qui fêtait samedi sa 8e édition.

Compétiteur il était, compétiteur il est resté. S’il a quitté depuis belle lurette les tremplins de saut à skis, Sylvain Freiholz, 3e des championnats du monde de Trondheim en 1997, vole plus que jamais. Vingt-quatre ans après sa médaille de b

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00