La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Valérie Dittli: «on vit une période catastrophique pour l’agriculture»

La conseillère d’Etat responsable de l’Agriculture affronte une situation jugée «catastrophique»

Valérie Dittli: «Nous devons anticiper les situations extrêmes à venir.» © Keystone
Valérie Dittli: «Nous devons anticiper les situations extrêmes à venir.» © Keystone

Raphaël Besson

Publié le 16.08.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Agriculture » Née en 1993 à Oberägeri (Zoug), Valérie Dittli (Le Centre) dirige depuis juillet le Département vaudois des Finances et de l’agriculture (DFA).

Cet été caniculaire a-t-il une résonance particulière pour vous, fille d’agriculteur?

Valérie Dittli: Oui, il faut constater que nous faisons face à une sécheresse exceptionnelle. Et l’hiver a aussi été très sec. On vit donc une période catastrophique pour l’agriculture, même s’il y a des exceptions. Certains vignerons, notamment en Lavaux, pourraient enregistrer l’une de leurs meilleures années, alors que sur la Côte, il y a des situations très dures. Les vignerons en sont à tenter de sauver leurs plants de vignes. La Suisse romande est particulièrement touchée, alors que Berne ou la

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11