La Liberté

Trentenaire soupçonné à tort de terrorisme

Partager cet article sur:
18.02.2020

Lausanne » Un trentenaire vaudois arrêté pour soutien à al-Qaïda et à l’EI est finalement jugé pour agression sur un agent de détention.

Arrêté en 2017 pour soutien à al-Qaïda et à l’Etat islamique, un Vaudois a comparu hier devant le Tribunal pénal fédéral. L’accusation de liens avec des groupes terroristes a été abandonnée, mais il risque une mesure de placement en milieu fermé pour avoir agressé un gardien durant sa détention.

Lors de son réquisitoire, la procureure fédérale Juliette Noto a souligné que l’accusé, de nationalité suisse mais né en Serbie, n’a rien à voir au final avec l’extrémisme islamiste.

Le trentenaire, divorcé et père de deux enfants, répond cependant d’une agression perpétrée le 21 septembre 2018 à la prison du Bois-Mermet à Lausanne. Ce soir-là, lors de la distribution des repas, il avait donné un coup de poing à un agent de détention. L’acte d’accusation mentionne une tentative d’étranglement. Devant la Cour, l’accusé a répété qu’il se sentait constamment persécuté et pris à partie par ce gardien qui le provoquait et se moquait de lui: «Je n’ai pas essayé de l’étrangler, a-t-il précisé. J’ai seulement fait une prise de judo en passant mon bras derrière sa nuque.»

L’homme reconnaît que sa maladie – il est atteint de graves troubles de la personnalité – a provoqué en lui des manies de la persécution, et il est conscient qu’il doit être soigné. Mais il demande à rester en liberté, plutôt que d’être condamné à une mesure de placement en milieu fermé.

A la barre, le psychiatre a confirmé la grave pathologie du prévenu qui est atteint de schizophrénie paranoïde. Il a mentionné un risque de rechute dans la violence si le traitement pharmacologique était suspendu. Sur cette base, la procureure a conclu à l’irresponsabilité totale de l’inculpé. Elle a requis une mesure de contrainte et le placement dans un établissement fermé. Le verdict sera rendu ultérieurement. ATS

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00