La Liberté

La confiance requise avait disparu

Les révélations sur sa condamnation ont provoqué la dégringolade politique et la chute d’Yves Ravenel. © Keystone
Les révélations sur sa condamnation ont provoqué la dégringolade politique et la chute d’Yves Ravenel. © Keystone
Partager cet article sur:
14.01.2020

Le président du Grand Conseil vaudois Yves Ravenel démissionne après une semaine de révélations

Raphaël Besson

Vaud » L’annonce n’est pas une surprise, mais elle représente quand même un choc considérable pour les institutions politiques vaudoises. Le président du Grand Conseil Yves Ravenel (udc) a annoncé sa démission. La presse a révélé la semaine dernière sa condamnation pour menaces qualifiées et tentatives de menaces qualifiées contre sa femme au cours de la procédure de divorce.

L’annonce a été faite finalement hier soir au lieu de ce mardi matin. Le premier citoyen du canton dit avoir pris sa décision «après une semaine de réflexion entouré de ma compagne, de mon parti, de mes proches et de mes amis».

«Déferlante médiatique»

Le syndic de Trélex précise qu’il abandonne sa fonction de président avec effet immédiat et qu’il renonce &e

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00