La Liberté

Des années de combat, sans relâche

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
A presque 68 ans, Jean-Michel Dolivo avait convenu avec son groupe de laisser sa place à mi-mandat. © Keystone-archives
A presque 68 ans, Jean-Michel Dolivo avait convenu avec son groupe de laisser sa place à mi-mandat. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
29.10.2019

Figure de la gauche radicale, le député Jean-Michel Dolivo démissionne. Portrait d’un insoumis

Sophie Dupont

Grand Conseil » Il a porté avec acharnement et patience la lutte contre les renvois forcés, les privilèges fiscaux ou pour l’égalité salariale au Parlement vaudois. Quand il se lève au plénum, certains soupirent, d’autres prêtent l’oreille avec attention. Avec des gestes théâtraux, d’une voix douce et posée, le député de gauche radicale Jean-Michel Dolivo n’a jamais manqué une occasion de défendre les droits fondamentaux et la justice sociale.

Après douze ans passés au parlement, l’élu de Solidarités, qui remporte certainement la palme du député le plus actif, annonce sa démission pour le 30 novembre, dans une courte lettre adressée au Grand Conseil. «J’ai tout à fait conscience que nombre de mes interventions parlementaires ont certainement irrité

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00