La Liberté

Croissance robuste malgré la morosité

Publié le 07.07.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Conjoncture Le produit intérieur brut vaudois fait fi d’un environnement difficile.

L’économie vaudoise devrait poursuivre sa reprise cette année et l’an prochain malgré les perturbations que connaît la conjoncture mondiale, selon les dernières valeurs du CREA, publiées par la Banque cantonale vaudoise (BCV) et l’Etat de Vaud. Les dernières prévisions tablent sur une hausse du produit intérieur brut (PIB) de 2,8% en 2022.

«Bien qu’en repli par rapport aux 3,6% attendus au début de l’année, la croissance devrait ainsi rester robuste. En 2023, le PIB devrait progresser de 2,5% dans le canton», indique-t-on dans un communiqué. «Dans un environnement déjà marqué par le retour de l’inflation et la guerre en Ukraine, l’incertitude a encore augmenté avec le resserrement de la politique monétaire de plusieurs banques centrales, notamment la BNS et la Fed aux Etats-Unis».

Au niveau des branches, après un rebond largement partagé en 2021, la reprise devrait se poursuivre pour la majorité d’entre elles. La chimie-pharma ainsi que les activités immobilières et les services aux entreprises devraient afficher une forte croissance (plus de 2%) cette année et l’an prochain.

L’hôtellerie-restauration est dans la même situation, ce qui reflète un rattrapage, malgré des obstacles toujours présents. Dans les transports et les communications, une activité en forte croissance en 2022 pourrait laisser la place à une croissance modérée (de 0,5% à 2%) en 2023. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11