La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Morlon: après Goya Onda, l'association 1638 s'attaque à un ruisseau pollué

L’association 1638 a mandaté des analyses d’eau et pointe la passivité de l’Exécutif de Morlon

Une vue du ruisseau des Larrets selon une image transmise par l’association 1638. © DR
Une vue du ruisseau des Larrets selon une image transmise par l’association 1638. © DR

Charles Grandjean

Publié le 12.05.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Morlon » Jusqu’ici associée à la lutte contre le projet de vague artificielle Goya Onda, l’association citoyenne 1638 de Morlon s’attaque à un dossier de ruisseau pollué, celui des Larrets, partiellement enterré, et dont l’eau se jette dans le lac, à proximité immédiate de la presqu’île des Laviaux. «A deux reprises, on y a constaté des papiers de toilette, de la mousse et une odeur de STEP à la sortie des tubes à l’air libre», a relevé hier matin en conférence de presse Alain Publioz, qui préside l’association, dont les buts poursuivis sont entre autres la sauvegarde d’un village «au caractère paisible et authentique» et l’étude de questions d’urbanisme et d’infrastructures.

«On a constaté des papiers de toilette, de la mousse et une ode

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11