La Liberté

Vers une année difficile pour le Vacherin fribourgeois AOP

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
A la tête de l’Interprofession du Vacherin fribourgeois AOP depuis la fin de l’année 2016, Romain Castella a précédemment dirigé l’association Terroir Fribourg. © La Liberte
A la tête de l’Interprofession du Vacherin fribourgeois AOP depuis la fin de l’année 2016, Romain Castella a précédemment dirigé l’association Terroir Fribourg. © La Liberte
Partager cet article sur:
04.06.2020

En raison de la pandémie de Covid-19, les quotas de production vont baisser

Guillaume Chillier

Economie » C’est un peu l’entre-saison pour le Vacherin fribourgeois AOP. Après un hiver stoppé brutalement par le coronavirus, l’été se traduit par une baisse habituelle de la consommation. Et de la production: la diminution est de l’ordre de 5% de la production annuelle 2020 dès ce mois de juin dans les fromageries de plaine, soit environ 150 tonnes sur les 3000 produites annuellement.

5%

La baisse des quotas de production dès juin

C’est donc vers l’automne que regarde avec appréhension l’Interprofession du Vacherin fribourgeois AOP (IPVF). Mais avec une action de solidarité et une campagne de diversification des modes de consommation, l’organisation se veut toutefois optimiste. Interview de son directeur, Romain Castella.

L’Interprofession du Vacherin fribourgeois AOP a 25 an

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00