La Liberté

Une page lyrique se tourne

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Avenches Opéra, c'est du passé. Comme ici avec «Turendot» en 1998. © Alain Wicht / «La Liberté»
Avenches Opéra, c'est du passé. Comme ici avec «Turendot» en 1998. © Alain Wicht / «La Liberté»
Partager cet article sur:
05.02.2020

Plongée dans les vingt-cinq ans d’histoire de l’opéra d’Avenches, des débuts fastes au déclin jusqu’à la chute finale, aux côtés de quelques-uns des acteurs qui ont participé à cette aventure

Lise-Marie Piller

Rétrospective » Dans l’histoire d’Avenches, un chapitre vient de se refermer: celui de l’opéra en plein air qui émerveillait les amateurs d’art lyrique depuis 1995 dans les arènes. Après une lutte acharnée, la fondation organisatrice de l’événement, surendettée, a dû rendre les armes et a été récemment mise en faillite. Retour sur vingt-cinq ans d’histoire.

 

FORTISSIMO

 

La folle aventure d’Avenches Opéra commence en 1995 avec… un fax. Imaginez: la société de développement d’Avenches, devenue aujourd’hui Avenches Tourisme, est contactée par Sergio Fontana, un chanteur lyrique tombé amoureux de l’amphithéâtre lors d’une visite de la ville. Il propose d’y monter un opéra. Rien que ça. L’Asso

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00