La Liberté

Un sombre chapitre pour les libraires

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les librairies fribourgeoises font le dos rond en attendant le retour à la normale. © Charly Rappo-archives
Les librairies fribourgeoises font le dos rond en attendant le retour à la normale. © Charly Rappo-archives
Partager cet article sur:
23.04.2020

Les librairies sont dans la gonfle mais tiennent le coup grâce aux ventes en ligne. Les éditeurs trinquent

Marc-Roland Zoellig

Lecture » Alain Berset a beau avoir encouragé les Suisses semi-confinés à s’adonner à la lecture, les livres n’ont pas été retenus dans la liste des produits de première nécessité arrêtée par le Conseil fédéral. Un coup de sonde dans quelques librairies du canton de Fribourg, dont plusieurs traversent des situations très difficiles depuis qu’elles ont été contraintes de fermer leurs portes à la mi-mars, donne pourtant une idée de l’amour qu’une partie de la population voue à ces vecteurs de savoir et d’histoires.

A Fribourg, la librairie Librophoros (dont les locaux se partagent entre la rue de Rome et le boulevard de Pérolles) reste en contact avec ses fidèles lecteurs, notamment via sa newsletter dont le rythme de parution a été augmenté. En travaillant davantage s

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00