La Liberté

Sale coup pour la construction

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
L'Etat doit se montrer beaucoup plus restrictif, notamment en matière de densification, a estimé en septembre dernier le Tribunal cantonal. © Alain Wicht / «La Liberté» (photo d'illustration - archives)
L'Etat doit se montrer beaucoup plus restrictif, notamment en matière de densification, a estimé en septembre dernier le Tribunal cantonal. © Alain Wicht / «La Liberté» (photo d'illustration - archives)
Partager cet article sur:
22.06.2020

En septembre dernier, un arrêt du Tribunal cantonal a stoppé de nombreux projets

Magalie Goumaz

Aménagement » Un canton en plein développement… freiné dans son développement. C’est ce qui est arrivé à Fribourg en septembre dernier, lorsque le Tribunal cantonal a estimé que l’Etat n’avait pas appliqué le bon droit en matière d’aménagement du territoire et devait se montrer beaucoup plus restrictif, notamment en matière de densification et de proximité des nouveaux logements avec les transports publics. Depuis octobre 2018, il devait appliquer aux plans d’aménagements locaux (PAL) des communes le nouveau plan directeur cantonal, et non pas l’ancien. Du jour au lendemain, 62 communes ont vu leurs projets de construction bloqués. L’Etat a fait recours au Tribunal fédéral, qui devrait trancher prochainement. Mais ils sont peu à parier sur un succès.

Givisiez Glâne Gruyères Jean-François Steiert Jean-Pierre Doutaz Moléson Santé Transports publics Tribunal cantonal Villars-sur-Glâne Tous les tags

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00