La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Notre but est d’assainir la Sarine»

L'ingénieur Lionel Chapuis croit à la possibilité de doubler la production actuelle du barrage de Schiffenen. © Charly Rappo
L'ingénieur Lionel Chapuis croit à la possibilité de doubler la production actuelle du barrage de Schiffenen. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
Publié le 08.12.2021

L’idée de raccorder le barrage de Schiffenen au lac de Morat dans les années 2030 est à l’étude

Patrick Chuard

Energie hydraulique » Le scénario titanesque de déviation souterraine des eaux du lac de Schiffenen vers le lac de Morat, présenté par Groupe E en 2014, progresse.

Cet ouvrage devisé à 350 millions de francs est en concurrence avec d’autres variantes, où la protection de l’environnement compte autant que la production d’électricité. Le point avec Lionel Chapuis, responsable de l’exploitation hydraulique à Groupe E.

1967

Naissance à Fribourg. Vit à Broc, marié, deux enfants.

1992

Diplôme d’ingénieur mécanicien de l’EPFL, spécialisation en mécanique des fluides.

1993

Rejoint le groupe international Andritz Hydro à Vevey. De 2002 à 2008, chef du département ingénierie turbines.

2009

Responsable des proje

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00