La Liberté

Les mamans de jour moins sollicitées

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Avec le Covid, l'activité des mamans de jour a ralenti dans le canton de Fribourg. © Keystone/photo prétexte
Avec le Covid, l'activité des mamans de jour a ralenti dans le canton de Fribourg. © Keystone/photo prétexte
Partager cet article sur:
17.08.2021

La Fédération fribourgeoise de l’accueil familial de jour constate une diminution moyenne de 15%

Stéphanie Buchs

Petite enfance » Le nombre de mamans de jour diminue dans le canton de Fribourg. La Fédération fribourgeoise d’accueil familial de jour constate une baisse d’environ 15% par rapport à 2019, selon les estimations de Patrick Audmars, coprésident de la structure qui chapeaute les associations de la Broye, de la Glâne, de la Gruyère, de la Singine et du Lac. La fédération employait 410 accueillantes en 2020.

«Il y a eu un ralentissement de l’activité avec le Covid», explique le responsable. «Et, suivant les régions, l’activité a de la peine à redémarrer, tant en ce qui concerne la demande des parents que du côté des accueillantes.»

Un revenu plus stable

Les règles plus restrictives pour l’accueil en période de pandémie (lire ci-dessous) ont-elles joué un rôle dans cette

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00