La Liberté

Le surdoué de l’hôtellerie

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
François Baumann a repris le Sauvage mais aussi les 4 vents. © Charly Rappo
François Baumann a repris le Sauvage mais aussi les 4 vents. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
09.07.2020

A 36 ans, François Baumann dirige trois hôtels-restaurants dont le Sauvage et les 4 Vents. Rencontre

Stéphanie Schroeter

Fribourg » Il a un air juvénile et néanmoins décidé. Volontaire et franchement sympathique. Comme si tout ce qu’il avait entrepris était «presque» le fruit du hasard, sans calcul aucun. C’est donc lui l’audacieux qui a repris, en l’espace de quelques mois, l’Auberge aux 4 Vents et le Sauvage à Fribourg. Lui, le mystérieux entrepreneur. «Ah non! Je n’aime pas ce mot, entrepreneur!» lâche François Baumann, 36 ans et déjà un long parcours dans l’hôtellerie et la restauration. Car c’est lui aussi qui gère depuis plusieurs années le restaurant l’Alphabet, dans le quartier de Pérolles, ainsi que l’hôtel qui va avec. Sa recette du succès? «Je ne sais pas… Je travaille beaucoup et j’aime les gens.»

Aucun calcul

Son aventure gastronomico-hôteli&e

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00