La Liberté

La tourterelle est en mode survie

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La mise en place de jachères, comme ici à Müntschemier (BE), doit favoriser la survie de la tourterelle des bois, estime la biologiste Sarah Delley, responsable du projet chez Birdlife. © Charly Rappo
La mise en place de jachères, comme ici à Müntschemier (BE), doit favoriser la survie de la tourterelle des bois, estime la biologiste Sarah Delley, responsable du projet chez Birdlife. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
03.07.2020

L’association Birdlife lance un projet pilote dans le Grand Marais pour préserver cet oiseau menacé

Thibaud Guisan

Environnement » Un roucoulement se fait entendre entre une gravière et des champs agricoles. Un couple de tourterelles des bois a choisi de nicher dans ce secteur de la commune de Müntschemier (BE), tout près de la frontière avec le canton de Fribourg. Cette zone du Grand Marais fait partie des quelques régions de Suisse où vit encore cette espèce menacée et dont les populations reculent partout en Europe.

L’association Birdlife, basée à Cudrefin, lance une action visant à préserver cet oiseau devenu rare. Le projet, qui doit se déployer dans tout le pays, démarre cette année dans le Grand Marais. L’idée: mettre en place des parcelles où la tourterelle des bois pourra trouver de la nourriture en suffisance. «Si nous n’agissons pas dans les cinq ans, l’espèce risque de dispara&

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00