La Liberté

«Je n’ai jamais été autant contrôlée»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Sans possibilité de se loger en ville, Jasmine Balmer et Alain Dumas ont été contraint de s’installer sur un plateau à 1600 m d’altitude. Ils y ont rencontré un couple de retraités allemands. © DR
Sans possibilité de se loger en ville, Jasmine Balmer et Alain Dumas ont été contraint de s’installer sur un plateau à 1600 m d’altitude. Ils y ont rencontré un couple de retraités allemands. © DR
Partager cet article sur:
28.04.2020

Deux voyageurs fribourgeois ont suscité un émoi populaire à leur insu, en Argentine. La faute au virus

Charles Grandjean

Témoignage » «Mais que fait la police?» Cette question, plusieurs habitants de Malargüe, en Argentine, se la sont posée, à la vue des plaques d’immatriculation chiliennes de la Jeep de Jasmine Balmer et Alain Dumas.

Ce couple de Fribourgeois a en effet suscité à la mi-avril l’émoi parmi une frange de la population de cette localité d’environ 30’000 habitants dans l’ouest du pays. «Comme Blancs européens privilégiés, c’était la première fois qu’on faisait face à du racisme», observe Jasmine Balmer. Entre fermeture des frontières et mesures de quarantaine, la présence de ces étrangers a éveillé les soupçons.

Regards bizarres

Rembobinons. Les deux trentenaires quittent la Suisse en septembre dernier après avoir démissionné de leurs emp

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00