La Liberté

Givisiez désespère de fermer la route

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pour éviter l’ancienne semi-autoroute, les conducteurs empruntent la route du Recoulet. © Corinne Aeberhard
Pour éviter l’ancienne semi-autoroute, les conducteurs empruntent la route du Recoulet. © Corinne Aeberhard
Partager cet article sur:
21.10.2020

Le chemin du Recoulet agit comme un aimant à voitures. Le canton ne veut pas le condamner

Patrick Chuard

Circulation » Automobiliste, vous devez vous rendre de Villars-sur-Glâne à Givisiez ou à Belfaux. Et vous souhaitez éviter les ralentissements entre le double giratoire de Belle-Croix et le secteur de Givisiez, engorgé aux heures de pointe. Il vous est possible, pour éviter l’ancienne semi-autoroute, de prendre la route du Recoulet: un chemin goudronné qui relie la zone industrielle villaroise au château d’Affry, à Givisiez, à travers la forêt de Moncor. C’est d’ailleurs l’itinéraire que vous recommande Google Maps.

Le succès de ce ruban goudronné auprès des pendulaires désespère les autorités de Givisiez. «Nous souhaitons fermer cette route depuis plusieurs années, mais le canton nous le refuse», déplore le syndic, Vladimir Colella. «Plus de 3000 voitures empruntent chaque jour le Re

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00