La Liberté

«Etre leader en agriculture durable»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Gerhard Andrey: «En tant que vice-président des Verts suisses, j’ai beaucoup appris sur le fonctionnement de la politique suisse.» © Charly Rappo
Gerhard Andrey: «En tant que vice-président des Verts suisses, j’ai beaucoup appris sur le fonctionnement de la politique suisse.» © Charly Rappo
«Etre leader en agriculture durable»
«Etre leader en agriculture durable»
«Etre leader en agriculture durable»
«Etre leader en agriculture durable»
«Etre leader en agriculture durable»
«Etre leader en agriculture durable»
Partager cet article sur:
23.09.2019

L’entrepreneur Gerhard Andrey, 43 ans, est le candidat des Verts fribourgeois au Conseil des Etats

François Mauron et Nicolas Maradan

Interview » Gerhard Andrey, 43 ans, est vice-président des Verts suisses. Marié et père de deux enfants, il est le cofondateur de la société Liip, active dans le développement de solutions internet, qui emploie aujourd’hui plus de 180 collaborateurs. De langue maternelle allemande, l’écologiste vit à Granges-Paccot et est parfaitement bilingue.

Vous n’avez jamais occupé la moindre fonction élective, pas même au niveau communal. Pourquoi viser directement le Conseil des Etats?

Gerhard Andrey: Ces 20 dernières années, je me suis d’abord employé à monter mon entreprise. Cela a été un travail exigeant qui ne m’a guère laissé de temps pour la politique. Je figurais sur la liste pour le Conseil général en ville de Fribourg en 2011, mais j’ai dém&eacu

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00