La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Dans les partis fribourgeois, on prépare déjà les élections fédérales

Les prochaines élections fédérales auront lieu le 22 octobre 2023. Mais déjà, les stratégies commencent à se mettre en place au sein des principaux partis. La Liberté pose le décor

A peine les élections cantonales passées, les regards se tournent déjà vers Berne et son Palais fédéral. © Corinne Aeberhard
A peine les élections cantonales passées, les regards se tournent déjà vers Berne et son Palais fédéral. © Corinne Aeberhard

Nicolas Maradan

Publié le 05.05.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Conseil national » Les calculettes n’ont pas encore eu le temps de refroidir depuis les élections cantonales de novembre dernier que, déjà, le monde politique songe aux fédérales du 22 octobre 2023. Evidemment, il reste encore près d’une année et demie avant le renouvellement des effectifs du Conseil national et du Conseil des Etats. Et l’heure n’est pas encore aux annonces ni aux certitudes. Mais, petit à petit, les partis se mettent en mouvement et commencent à esquisser leurs stratégies. La Liberté pose le décor, en débutant par la Chambre basse.

Première observation: un seul des sept conseillers nationaux fribourgeois actuellement en poste ne se représentera pas, en l’occurrence le libéral-radical Jacques Bourgeois, élu pour la première fois en 2007. Les six autres devraient a priori être sur les rangs

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00