La Liberté

Ce qui a été fait et ce qui reste à faire

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
De g. à dr.: Danielle Gagnaux-Morel (chancelière), Georges Godel, Maurice Ropraz, Jean-François Steiert (président du gouvernement), Jean-Pierre Siggen, Olivier Curty, Anne-Claude Demierre, Didier Castella. © Charly Rappo
De g. à dr.: Danielle Gagnaux-Morel (chancelière), Georges Godel, Maurice Ropraz, Jean-François Steiert (président du gouvernement), Jean-Pierre Siggen, Olivier Curty, Anne-Claude Demierre, Didier Castella. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
05.10.2021

Le Gouvernement fribourgeois présente son bilan de législature 2017-2021, marqué par la pandémie

Magalie Goumaz

Législature » Révolution 4.0, création d’un centre cantonal fort, innovation. Telles étaient en 2017 les grandes lignes du programme gouvernemental pour la législature qui s’achève. Mais la pandémie est passée par là. Elle a retardé des projets, modifié les priorités. De nouvelles tâches se sont aussi imposées, en lien notamment avec les objectifs de durabilité. Si bien que le bilan présenté hier à la presse par le Conseil d’Etat in corpore avait une tout autre allure que le programme annoncé en 2017.

Il n’en demeure pas moins que les enjeux n’ont pas fondamentalement changé et que le prochain collège devra poursuivre les travaux annoncés en 2017. Qu’est-ce qui a été fait et que reste-t-il à faire? Etat des lieux.

1 » Révolution 4.0

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00