La Liberté

Amendes salées pour les «bloqueurs»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les militants dénonçaient le concept commercial du «Black Friday», venu des Etats-Unis, comme une véritable marée noire pour la planète. © Alain Wicht / «La Liberté»
Les militants dénonçaient le concept commercial du «Black Friday», venu des Etats-Unis, comme une véritable marée noire pour la planète. © Alain Wicht / «La Liberté»
Partager cet article sur:
03.08.2020

L’action d’Extinction Rebellion en novembre dernier à Fribourg Centre a des suites judiciaires pour 46 personnes.

Antoine Rüf

Fribourg » Après le relatif blocus de Fribourg Centre par une cinquantaine de sympathisants des mouvements Grève du climat et Extinction Rebellion, le 29 novembre dernier, la justice est en train de passer pour quarante-six manifestants qui avaient été dénoncés par la police.

» Lire: «Les bloqueurs visés par une plainte»

Dans deux salves d’ordonnances pénales, le procureur général Fabien Gasser a condamné douze de ces personnes à des amendes allant de 200 à 500 francs pour avoir pris part à une manifestation non autorisée (200 fr.), avoir en plus troublé l’ordre public en entravant la fluidité du trafic piétonnier (350 fr.) et avoir refusé de quitter les lieux, «allant jusqu’à s’asseoir par terre pour manifester leur volonté de ne pas obtempérer» aux o

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00