La Liberté

Des anecdotes florales à cueillir

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Anne d’Autriche, épouse de Louis XIII, se conduisit comme une vraie Française. Sauf qu’elle ne pouvait supporter les roses, même en peinture. Et en photo? © Alain Wicht
Anne d’Autriche, épouse de Louis XIII, se conduisit comme une vraie Française. Sauf qu’elle ne pouvait supporter les roses, même en peinture. Et en photo? © Alain Wicht
Partager cet article sur:
04.06.2020

Anne-France Dautheville publie Miscellanées des fleurs, un ouvrage qui donne envie d’en savoir plus

Tamara Bongard

Nature » Pourquoi recevoir des œillets n’est-il pas vu d’un bon œil? Parce qu’au XIXe siècle les actrices et cantatrices signaient des contrats pour une semaine seulement et recevaient un bouquet de ces fleurs si leur engagement n’était pas reconduit. Plus intrigante, l’histoire de ce miel devenu soudainement bleu en 2012 dans le Haut-Rhin. C’est que les abeilles avaient jeté leur dévolu sur des ratées de M&M’s et butinaient ces chocolats azur, colorant ainsi étonnamment leur production. Et connaissez-vous cette ancienne tradition des paysannes suisses pour s’assurer le bonheur dans leur foyer? Elles portaient une couronne de fleurs artificielles le jour de leur mariage, la brûlaient le soir et conservaient les cendres dans une boîte. Joie garantie pour la maisonnée.

Voilà quelques pépites qu’Anne-France Dautheville a d&eac

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00