La Liberté

«Garder des chiens est une expérience de vie»

«Garder des chiens est une expérience de vie»
«Garder des chiens est une expérience de vie»
Publié le 05.07.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Parle-moi de ton taf!

Vanessa Morina, une Marlinoise de 19 ans passionnée de chiens, a commencé le dog-sitting l’an dernier.

«Depuis mon enfance, j’ai grandi avec des animaux à la maison: d’abord des tortues, lapins, chats et cochons d’Inde, puis des chiens et enfin des rats. A l’âge de 6 ans, j’ai également commencé l’équitation et je n’ai pas arrêté. J’ai toujours eu de la facilité à aller vers les animaux, à créer un lien de confiance avec eux et inversement, eux à venir vers moi.

En 2014, ma mère et moi avons décidé de devenir famille d’accueil pour chiens, après avoir passé des annonces sur Facebook. Nous voulions aider ces chiens souvent abandonnés ou maltraités, et leur donner ainsi une seconde chance. Cette expérience m’a enrichie, rendue plus responsable et donné envie de comprendre le comportement canin, qui varie d’un chien à l’autre selon son passé et son éducation.

Pour cette raison et aussi pour me faire de l’argent de poche, j’ai commencé à faire du dog-sitting en 2021 et j’ai proposé mes services sur les réseaux sociaux. Les propriétaires intéressés, souvent bien occupés avec leur travail, peuvent me contacter. Je me rends ensuite chez eux, j’essaie de créer un lien avec le chien et je m’occupe de lui chez moi ou à leur domicile. Il s’agit de le promener, le nourrir, le câliner, le laver si nécessaire et jouer avec lui. La garde peut varier de trente minutes à plusieurs jours.

Ce job me plaît énormément, car avec le temps on apprend à connaître le caractère et les réactions que peut avoir chaque chien. On constate son évolution et on grandit d’une certaine manière avec lui. C’est une vraie expérience de vie. Les chiens et les chevaux sont devenus mes meilleurs amis et m’apportent un grand bonheur. Je ne m’imagine pas vivre sans animaux. Cet automne, je vais commencer une formation d’éducatrice canine et j’ai peut-être pour projet, à terme, d’être ostéopathe canine et équine.» Chiara Bovigny

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Logements pour étudiants

    Apartis, fondation à but non lucratif, met à disposition des appartements et des studios pour les étudiants en ville de Fribourg
  • Un salon de coiffure, mais pas que

    Coup de cœur » Elisa Reynaud, 24 ans, vient d’ouvrir son salon de coiffure La Beauteria, spécialisé dans la transformation capillaire et la pose...
  • Pas d’ennui autour d’un puzzle

    C’est tendance!Il fait trop chaud, on reste à l’ombre, au frais, dedans. On sort un puzzle?Alors que les journées d’été se ressemblent, qu’il fait chaud à ne...
  • BeReal: l'intrusion ?

    L’article en ligne – Application » Depuis quelques mois, l’application BeReal promettant l’échange de moments authentiques entre amis prend de l’ampleur auprès...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11