La Liberté

Elle cultive un bonheur au goût épicé

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Josi Kaeser a passé un an à voyager avec sa famille en Afrique. «Nous voulions aller à la rencontre de nos produits et de la terre pour ne pas être uniquement des commerçants.» © Alain Wicht
Josi Kaeser a passé un an à voyager avec sa famille en Afrique. «Nous voulions aller à la rencontre de nos produits et de la terre pour ne pas être uniquement des commerçants.» © Alain Wicht
Elle cultive un bonheur au goût épicé
Elle cultive un bonheur au goût épicé
© Lib/Alain Wicht
© Lib/Alain Wicht
© Lib/Alain Wicht
© Lib/Alain Wicht
Partager cet article sur:
13.09.2020

Josi Kaeser s’est reconvertie dans l’importation de produits du Cameroun, comme le fameux poivre du Penja

Stéphanie Schroeter

Rayon de soleil » Il paraît que Josi est une sacrée cuisinière. D’aucuns ayant goûté à ses spécialités africaines à l’occasion de marchés, manifestations ou même durant le Fête des vignerons l’été passé approuveront sans aucun doute ces propos. Il faut dire que Josi Kaeser a le sens de l’accueil. Camerounaise d’origine, cette infirmière de formation installée en Suisse depuis treize ans a le don de rendre une rencontre inoubliable. Et ça commence par un sourire. Important, ça, le sourire! Et quand il est chaleureux, ça vous fait presque oublier l’automne qui vous nargue au coin des nuages. Avec son compagnon Laurent, Josi forme un duo de choc qui importe diverses merveilles de son pays, épices, fruits séchés, et surtout du poivre. De quoi mettre un peu de piquant et de goût dans l

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00