La Liberté

A Broc, que la montagne est belle

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Kilian Fioretto, ancien chef de partie chez Damien Germanier, à Sion, a repris en août 2019 les commandes du restaurant Les Montagnards. © DR
Kilian Fioretto, ancien chef de partie chez Damien Germanier, à Sion, a repris en août 2019 les commandes du restaurant Les Montagnards. © DR
Partager cet article sur:
11.10.2021

Outre leurs morilles farcies, Les Montagnards proposent un menu unique et souvent somptueux

Thierry Raboud

Cinq enseignes fribourgeoises viennent de faire leur entrée gastronomique au Gault & Millau. Petit tour de tables, où La Liberté se met au goût du jour mais sans se faire inviter (1/5).

Ma grand-mère disait, «un bon restaurant, c’est des assiettes chaudes et des couteaux qui coupent». Alors nous sommes à bonne enseigne, où arrive ce filet de bœuf suisse dont la cuisson absolument parfaite est rehaussée d’un fin jus d’olives noires. La pièce, rassie quatre semaines, est un plat de résistance classique. Mais à mi-parcours de ce grand menu, sa texture incomparablement tendre et son subtil accompagnement portent la signature d’une haute cuisine – au même titre que la chaleur de l’assiette et le tranchant vif du Laguiole, donc.

Les palais experts du Gault & Millau ne s’y sont d’ailleurs pas trompés, qui vien

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00