La Liberté

Les écoles hindouistes de la haine

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Entraînement à l’auto-défense d’étudiants et de volontaires du réseau paramilitaire nationaliste Rashtriya Swayamsevak Sangh (RSS), dans un camp d’entraînement à Ahmadabad. © Keystone
Entraînement à l’auto-défense d’étudiants et de volontaires du réseau paramilitaire nationaliste Rashtriya Swayamsevak Sangh (RSS), dans un camp d’entraînement à Ahmadabad. © Keystone
Les écoles hindouistes de la haine
Les écoles hindouistes de la haine
Partager cet article sur:
22.02.2020

En Inde, le réseau paramilitaire RSS diabolise les musulmans. La radicalisation fait craindre le pire

Sébastien Farcis, Mangalore, état du Karnataka

Reportage » L’alignement est parfait, la discipline totale. Sous le grand hall de l’école Sri Rama Vidya Kendra, 500 élèves sont assis en tailleur, en formation quasi militaire, les yeux fermés et les mains posées sur les genoux, en position de méditation. Dans la lueur naissante de cette matinée tropicale, ils entonnent à l’unisson un chant en l’honneur de Saraswati, la déesse du savoir. Face à eux brûle le feu sacré, juste à côté d’une image de Bharat Mata, le symbole de la patrie indienne représentée par une déesse mère.

De chaque côté, face aux élèves en uniformes bleu clair, s’élèvent deux énormes portraits: ceux de Keshav Baliram Hedgewar et de Madhav Sadashiv Golwalkar, fondateur et deuxième dirigeant du Rashtriya Swayamsevak Sangh (RSS), l&

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00