La Liberté

Nouvel échec sur le Brexit

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
06.06.2020

Un nouveau cycle de négociations stériles s’est achevé hier. Or le temps presse

Tanguy Verhoosel, Bruxelles

Union européenne » «On ne pourra pas continuer éternellement comme ça!» s’est emporté hier Michel Barnier, à l’issue d’un nouveau cycle de négociations stériles sur l’avenir des relations entre l’UE et le Royaume-Uni. Une «impulsion politique» devra être donnée rapidement aux pourparlers, afin d’éviter un Brexit économique chaotique le 1er janvier 2021; une réunion au sommet entre le premier ministre britannique, Boris Johnson, et les présidents du Conseil européen et de la Commission, Charles Michel et Ursula von der Leyen, sera organisée avant la fin de juin.

Aucun progrès

«Aucun progrès significatif» n’a été enregistré cette semaine, a commenté le chef négociateur de l’UE. «Les progrès demeurent limités, mais le ton de nos discussions a été positif», a tempéré de son côté son homologue britannique, David Frost.

Les négociations, censées déboucher sur la conclusion d’un vaste traité de libre-échange, selon la déclaration politique flanquant l’accord de retrait que Lon

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00